Délégation de la gauche sociale et écologique au Parlement européen
Numéro 10 – 29 novembre 2019
La nouvelle Commission européenne est en place
La nouvelle Commission européenne 2019-2024 a été validée ce mercredi 27 novembre par le Parlement européen par 461 voix en faveur, 157 voix contre et 89 abstentions.
Notre délégation a choisi de s’abstenir. En effet, nous trouvons préjudiciable l’absence de véritable feuille de route législative pour les cinq années à venir. Évidemment, certaines avancées sont à saluer : la parité au sein du collège, les missions fondamentales confiées aux 9 commissaires issus de nos rangs ou encore la mise en perspective d’un Green New Deal sous la houlette de Frans Timmermans. Mais parallèlement d’autres nominations sont incompréhensibles ; c’est le cas tout particulièrement du commissaire hongrois affilié politiquement à Viktor Orban sur le portefeuille de l’élargissement et du voisinage. Tout cela est détaillé dans notre communiqué de presse.
L’entrée en fonction de la nouvelle Commission européenne aura lieu 1er décembre 2019. L’Institution va devoir être à la hauteur car les enjeux de ce mandat sont immenses pour le climat et l’environnement, la gestion des migrations, le socle européen des droits sociaux, le budget ou encore l’État de droit. Nous plaçons donc la Commission européenne sous surveillance renforcée car les engagements actuels de la nouvelle Présidente Ursula Von der Leyen sont clairement insuffisants.
Budget 2020 de l’Union européenne : malgré des avancées notables, les montants restent insuffisants
Pierre Larrouturou a eu l’occasion de prendre la parole lors de la plénière sur le budget 2020 de l’Union européenne, dont il était shadow rapporteur pour le groupe S&D, en insistant à la fois sur les avancées obtenues, mais aussi, comme le tweet du Groupe S&D le relève, sur toutes ses insuffisances pour vraiment avoir les moyens de nos ambitions en matière climatique.
Pierre Larrouturou
Plus de bœuf américain en Europe ? C’est non !
Éric Andrieu
Le Parlement européen vient de ratifier un accord commercial avec les États Unis qui permet aux Américains d’exporter sur le sol européen 35.000 tonnes de bœufs US, soit 3 fois plus qu’aujourd’hui. L’objectif est clair : présenter une offrande à Donald Trump afin d’adoucir ses positions ; les conséquences le sont tout autant : on sacrifie une fois encore l’agriculture européenne.
 
Alors que Trump taxe nos vins, nos fromages, et attaque notre économie, nous lui faisons un imense cadeau, c’est un non-sens absolu.
Hirak : un message de solidarité au peuple algérien
Cette semaine, j’ai négocié le texte du Parlement européen soutenant la démocratie en Algérie.
 
Raphaël Glucksmann
Stop aux violences faites aux femmes
Sylvie Guillaume
En cette semaine consacrée à la lutte contre les violences faites aux femmes, le Parlement européen a voulu rappeler, à travers le vote d’une résolution, l’importance de la Convention d’Istanbul. Cet instrument juridique contraignant est l’un des plus novateurs en la matière et pourtant il est trop souvent méconnu.
 
Un Green New Deal pour répondre à l’urgence climatique
À Strasbourg, nous avons déclaré l’urgence climatique ! L’Europe devient le premier continent à franchir ce pas. La semaine prochaine se tiendra la COP25. Nous ne sommes plus à l’heure du constat. Il est temps d’agir.
C’est pour cela, que je me bats au quotidien pour mettre un œuvre un Green New Deal ambitieux au niveau européen.
Aurore Lalucq
DANS L’AGENDA
– Lundi 2 décembre :
 
Raphaël Glucksmann rencontrera les jeunes militants de Youth For Climate.
Pierre Larrouturou se rendra – en train bien sûr – à Madrid pour participer à la COP 25.
 
– Mardi 3 décembre :
 
Aurore Lalucq participera à une conférence sur le thème « Green New Deal for Europe ». Elle prendra également part, en commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen, à l’audition publique d’Elke König, présidente du Conseil de résolution unique de l’UE.
 
Sylvie Guillaume participera à l’audition des candidats au poste de médiateur européen en commission des pétitions ainsi qu’à un échange de vues avec António Vittorino, Directeur général de l’organisation internationale des migrations en commission LIBE.
– Mercredi 4 décembre :
Sylvie Guillaume rencontrera les représentants de la confédération des PME.
Raphaël Glucksmann prendra part à l’audition sur le futur de l’Europe en commission des affaires constitutionnelles, et rencontrera Celine Lebrun-Shaath, femme de Ramy Shaath, militant des droits humains détenu au Caire.
Aurore Lalucq rencontrera le Lobby Européen des Femmes sur le semestre européen et Housing Europe, la fédération européenne du logement social et coopératif, pour échanger sur l’accès à un logement digne et abordable pour tous et sur les enjeux de la transition énergétique, de l’économie circulaire et de la finance verte dans le cadre du Green New deal.
 
– le vendredi 6 décembre :
 
Aurore Lalucq rencontrera le Secrétaire National en charge de la politique internationale et européenne de la CFDT pour échanger sur l’actualité européenne et les principaux sujets qu’elle portera dans le travail parlementaire.
 
Délégation de la gauche sociale et écologique
288, boulevard Saint-Germain
75007 PARIS
www.social-ecologie.eu