Dans une tribune au « Monde », une députée européenne, Aurore Lalucq, et six économistes, parmi lesquels Laurence Scialom et Jezabel Couppey-Soubeyran, saluent le projet bruxellois d’une mutualisation de la dette des Etats membres mais estiment qu’il faut aller plus loin, sans attendre l’avènement d’un hypothétique fédéralisme budgétaire.

Tribune à lire sur Le Monde