Ils étaient carrément douze réunis autour de la table d’Emmanuel Macron lors du dîner privé à la suite duquel le président de la République s’est révélé positif au coronavirus. Douze cadres politiques, et douze mecs. Un monde d’après pas très inclusif.

Article à lire dans Terra Femina